Laetitia, « Je sème » à distance en Belgique


Voici le témoignage de Laetitia suite à l’accompagnement « je sème » en période d’avant grossesse. Laetitia vit en Belgique et est déjà maman d’une petite fille de 2,5 ans. Laetitia souhaite un second enfant et voulait aborder cette nouvelle aventure avec plus de confiance et de sérénité que pour sa première expérience. Elle nous partage ici ce que l’accompagnement lui a apporté au niveau de l’alimentation, de son cycle menstruel et de l’alignement qu’on peut construire entre ce qu’on pense, ce qu’on ressent et ce qu’on dit de son projet. Elle nous explique le changement de regard qu’elle a opéré face à son désir d’enfant et de quelle façon il est possible de se mettre en action pour y poser les bases. Merci Laetitia pour ces semaines passées à tes côtés. J’ai aimé ton humilité et ta capacité à te remettre en question, cette envie de t’améliorer et de t’approprier ce qui t’est proposé ! Je te souhaite beaucoup de bonheur pour la suite de l’aventure en mère 😉


 

signature-SW3

Derrière « Eclore et moi » il y a une sage-femme. Je m’appelle Stéphanie, je suis belge et maman de 3 enfants. J’accompagne à distance (en ligne, partout dans le monde) et localement (Bruxelles - Rhode-Saint-Genèse) des femmes qui veulent vivre une maternité qui leur ressemble avant, pendant et au-delà de la grossesse. Je travaille avec des femmes qui aiment comprendre ce qui se passe dans leur corps (« comment ça marche ? »), dans leurs émotions (« qui suis-je ? ») et qui aspirent à vivre des choses pleines de sens. Mon objectif est avant tout de donner confiance aux (futures) mamans pour qu’elles puissent augmenter leur niveau de bien-être en tant que femme. Selon moi, la maternité est un formidable levier de transformation positive pour la femme. C’est l’occasion de vivre une aventure d’amour au service de qui vous êtes et de qui vous voulez être. Si vous voulez en savoir plus, contactez-moi, sans hésiter ;-) → Cliquez ici pour en savoir plus

seance-rencontre8

«Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore»

- Anaïs Nin

Pin It on Pinterest

Share This
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.