Quelle alimentation avant d’accueillir bébé

Les bonnes habitudes à mettre en place en préconception


Dans cette vidéo, j’ai demandé à Véronique, ma partenaire en nutrithérapie qui intervient dans tous mes suivis avant, pendant et après grossesse de vous parler d’alimentation et de fertilité en vue d’une grossesse. Pour contacter Véronique, voici son site Internet et sa page Facebook. N’hésitez pas à commenter l’article ci-dessous également avec vos questions, prises de consciences, réflexions… Elle y répondra avec plaisir !

Soutenir sa fertilité, c’est soutenir d’abord le fonctionnement optimal du corps avec ce qu’on lui donne pour fonctionner : énergie, nutriments, micro-nutriments.

Voici en bref quelques facteurs qui influencent notre fertilité ainsi que le bon fonctionnement des glandes sexuelles :

  • gestion de la glycémie
  • les bonnes graisses (oméga 3, pensez-y)
  • les nutriments clés de la fertilité (cf ci-dessous)
  • le poids : pas trop, pas trop peu
  • l’impact de l’alimentation sur la fatigue et le stress. L’impact de la fatigue et du stress sur le fonctionnement du corps.
  • les catégories d’aliments qui perturbent : mauvaises graisses, alimentation industrielle, aliments pro-inflammatoires.

J’ai choisi 2 de ces points à aborder avec vous plus en détails parce qu’ils sont larges dans leurs conséquences et vous permettront de déjà bien rééquilibrer votre alimentation dans le sens d’un soutien à la fertilité. Valable pour les hommes et les femmes !

  • les nutriments de la fertilité : Zinc, B9, B12, B6, fer, pour l’anabolisme et la production des hormones sexuelles
    • zinc : viande, crustacés, poissons, foie, zinc végétal peu absorbé à cause de la présence de phytates 🙁
    • fer : si nécessaire (à vérifier dans une prise de sang): viande rouge, foie
    • vitamines B : surtout dans ce qui est d’origine animale en particulier pour la vitamine B12. pour la vitamine B9, pensez aussi aux carottes, chou, haricots verts.
  • la place des végétaux : plus de légumes, plus de protéines végétales mais aussi nécessité de protéines animales de bonne qualité (riches en zinc, fer s’il le faut)
    • toujours 2 fois plus de légumes que de protéines à midi
    • le soir : surtout des légumes avec des légumineuses et/ou des céréales complètes
    • adoptez le réflexe-légumes : en acheter plus, en préparer de plus grandes quantités, en demander en plus au restaurant, etc.


signature-SW3

Derrière « Eclore et moi » il y a une sage-femme. Je m’appelle Stéphanie, je suis belge et maman de 3 enfants. J’accompagne à distance (en ligne, partout dans le monde) et localement (Bruxelles - Rhode-Saint-Genèse) des femmes qui veulent vivre une maternité qui leur ressemble avant, pendant et au-delà de la grossesse. Je travaille avec des femmes qui aiment comprendre ce qui se passe dans leur corps (« comment ça marche ? »), dans leurs émotions (« qui suis-je ? ») et qui aspirent à vivre des choses pleines de sens. Mon objectif est avant tout de donner confiance aux (futures) mamans pour qu’elles puissent augmenter leur niveau de bien-être en tant que femme. Selon moi, la maternité est un formidable levier de transformation positive pour la femme. C’est l’occasion de vivre une aventure d’amour au service de qui vous êtes et de qui vous voulez être. Si vous voulez en savoir plus, contactez-moi, sans hésiter ;-) → Cliquez ici pour en savoir plus

seance-rencontre8

«Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore»

- Anaïs Nin

Pin It on Pinterest

Share This
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.