Le salon virtuel des préparations naissance : le yoga prénatal


Bienvenue dans cette série d’articles consacrés aux préparations naissance. Avec ce salon virtuel, j’ai eu envie de vous donner de l’information au sujet des différentes « préparations naissance » qui existent sur le marché du périnatal. Je mets entre guillemets car le terme « préparation naissance » n’est parfois pas tout à fait adéquat tant les outils proposés accompagnent bien souvent la maman et/ou le couple dans leur aventure de parentalité et ne se cantonne pas uniquement à préparer pour l’accouchement. Au travers d’interview d’experts praticiens j’ai vous apporter des réponses aux questions telles que : de quoi parle-t-on ? quels sont les principes ? quels sont les objectifs visés ? les résultats recherchés ? comment se passe une séance avec ce type de préparation ?… Mais au-delà de tout ce questionnement auquel les futures mamans/parents font face, je voulais aussi mener avec vous une réflexion autour de cette notion de « préparation naissance » et de son utilité.

Je vous invite à consulter cette vidéo d’ouverture du salon pour commencer votre exploration.

Présentation du yoga prénatal : Laetitia Mazars


L’interview est aussi disponible en format audio. Voici le lien pour l’écouter  en podcast

Les points clef du yoga prenatal

Ce qu’il faut en retenir


Le yoga prénatal a plusieurs objectifs : 

  • Renforcer la confiance en vous et en votre capacité à donner la vie
  • Découvrir, écouter et vous sentir bien dans votre corps
  • Soulager les maux de la grossesse (maux de dos, sciatique, sommeil, digestion…)
  • Explorer le bassin, le périnée et favoriser le passage du bébé
  • Vous préparer à l’accouchement grâce aux postures, à la respiration, à la relaxation
  • Favoriser une naissance la plus naturelle possible
  • Apaiser vos peurs
  • Nourrir le lien maman-bébé

Les résultats obtenus grâce à cette approche


Le yoga permet d’améliorer en douceur :

  • votre tonus musculaire
  • votre souplesse
  • votre énergie, sans demander trop d’efforts à vos articulations.

Les mouvements lents et confortables sont parfaits pendant la grossesse. À mesure que votre ventre s’arrondit et que votre centre de gravité se déplace, les asanas peuvent vous aider à garder un meilleur équilibre et une bonne posture.

Les avantages physiques du yoga pendant la grossesse sont nombreux : il

  • améliore la circulation sanguine ;
  • réduit la rétention d’eau ;
  • renforce vos muscles pelviens.

Ces bénéfices physiques participent à leur tour à la diminution de certains désagréments, comme le mal de dos du dernier trimestre. Le contrôle de la pression artérielle grâce au yoga réduirait également de façon significative les risques de prééclampsie.

Certaines asanas (postures) bien précises vous aident à mieux gérer des soucis de grossesse comme les nausées, la constipation, les ballonnements, les maux de dos ou la dépression.

Une pratique régulière des techniques de respiration entraîne votre esprit à rester calme et à mieux supporter la douleur, rendant ainsi l’accouchement plus facile.

Le yoga présente aussi des avantages émotionnels :

  • La méditation aide à gérer les sautes d’humeur et augmente votre conscience de vous-même.
  • Le Pranayama peut apaiser votre stress mental et physique, vous aider à construire des pensées positives et améliorer votre stabilité émotionnelle.
  • Le Yoga Nidra vous aide à surmonter la fatigue et vous donne un nouvel élan d’énergie. Une heure de Yoga Nidra équivaut ainsi à quatre heures de sommeil.

Se concentrer sur son bébé pendant la méditation vous rapproche de lui et vous aide à créer des liens forts avec votre tout-petit.

Un sentiment exacerbé de bien-être et de conscience de vous-même aide à entrer en contact avec votre moi intérieur.

Les témoignages de parents

Voici une petite vidéo canadienne, qui permet de mieux comprendre les bienfaits de la pratique du yoga enceinte, avec des témoignages de mamans qui le pratique :

Concrètement, comment se déroulent les séances ?


Une séance dure entre 1h et 1h15. Le cours de yoga prénatal s’adresse à toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse. La plupart des femmes commencent vers le 4ème mois de grossesse lorsque les grandes fatigues et les éventuelles nausées du premier trimestre sont passées. D’autres commencent un peu plus tard. C’est à chacune de sentir ce qui lui convient.

Les cours sont basés sur trois pratiques principales :

  • Le Pranayama : la respiration, le travail respiratoire
  • Les Asanas : les postures
  • La Méditation : l’observation du mental


Coordonnées de Laetitia – Merci ♥

vinciane

Laetitia Mazars 

Yoga Prenatal – Hypno natal – méthode Bernadette de Gasquet

Rue Dansaert 96 – 1000 BRUXELLES

0474 68 12 39 – laetitiamazarsyoga@gmail.com – http://laetitia-mazars.business.site/


Lien vers les autres « préparations naissance »

Le yoga prénatal L’hypno-naissance  La respiration consciente    Le chant prénatal La doula
   La préparation aquatique     La sophrologie   L’ostéopathie   La préparation affective La couture en conscience
signature-SW3

Derrière « Eclore et moi » il y a une sage-femme. Je m’appelle Stéphanie, je suis belge et maman de 3 enfants. J’accompagne à distance (en ligne, partout dans le monde) et localement (Bruxelles - Rhode-Saint-Genèse) des femmes qui veulent vivre une maternité qui leur ressemble avant, pendant et au-delà de la grossesse. Je travaille avec des femmes qui aiment comprendre ce qui se passe dans leur corps (« comment ça marche ? »), dans leurs émotions (« qui suis-je ? ») et qui aspirent à vivre des choses pleines de sens. Mon objectif est avant tout de donner confiance aux (futures) mamans pour qu’elles puissent augmenter leur niveau de bien-être en tant que femme. Selon moi, la maternité est un formidable levier de transformation positive pour la femme. C’est l’occasion de vivre une aventure d’amour au service de qui vous êtes et de qui vous voulez être. Si vous voulez en savoir plus, contactez-moi, sans hésiter ;-) → Cliquez ici pour en savoir plus

seance-rencontre8

«Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore»

- Anaïs Nin

Pin It on Pinterest

Share This
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.