2018 arrive à grands pas…

et est-ce que 2018 rime avec “projet d’agrandir la famille” pour vous????

 

Vous avez un projet de bébé dans la tête !???

Si OUI, alors voici quelque chose pour vous!!

Les défis fertilité durant les fêtes ♪♪♪


du 16 au 21 décembre, on prend le temps de booster votre fertilité pour des fêtes joyeuses et colorées

Avant de vous rassembler en famille autour du sapin de Noel, nous vous proposons de participer à un défi « préconception » pour installer un climat de fertilité dans votre corps et dans votre tête durant les fêtes😋

Ce défi s’adresse aux femmes en désir d’enfant ou en questionnement de… qui se demandent quoi mettre en place pour se préparer à accueillir un bébé dans leur vie

Qu’il s’agisse du premier ou non, la période de préconception reste privilégiée pour instaurer de nouvelles habitudes mais surtout pour poser les base d’une maternité épanouissante et qui vous ressemble.

Pour ce faire, on vous propose de relever 6 défis durant les fêtes pour commencer à installer 2-3 petites choses dans vos assiettes et déjà mettre quelques mots sur le sens que ce projet bébé aura pour vous !


Si vous êtes intéressée par ces défis, si ca vous tente de donner une place particulières à votre “projet bebe” durant vos fêtes de fin d’année, de suivre les idées inspirantes, équilibrée et santé de Vero dans votre assiette, de concevoir des cadeaux originaux pour vous, pour votre chéri et pour votre couple autour de ce projet d’enfant, alors  rdv sur le lien ci-dessous pour vous inscrire !!

C’est 100% gratuit et dans le plaisir 

OFFERT ♥ Le guide pour préparer et vivre une grossesse idéale


Notez que: Ce défi aura lieu dans un groupe FB privé, seules femmes ayant la même démarche que vous pourront y accéder et ce sera à vous de choisir votre niveau d’investissement (de simplement spectatrice à participante active ;-)). Chaque jour durant 6 jours vous recevrez un mail vous invitant à franchir l’étape suivante. Toutes les étapes seront contenues dans ce groupe et vous pourrez échanger entre vous et avec nous en dessous de chaque post !

On s’engage à vous fournir chaque jour des petits éléments qui feront la différence pour commencer en douceur à préparer ce projet de famille qui s’agrandit.


On a super hâte de vous compter parmi nous et de partager avec vous durant ces 6 jours !

A très vite!

Avec affection,


Stephanie & Véronique

Quand une sage-femme (Eclore et moi) et une nutrithérapeute (Food up Your Health) s’associent pour augmenter le bien-être des futures mamans… Pourquoi hésiter?


Voici ce que les femmes qui ont déjà réalisé les défis en disent :

G.
Oui ces défis m’ont permise de progresser dans ma démarche de désir d’enfant, en douceur, dans la confiance et le lâcher prise, en parallèle à mon chemin. J’ai adoré la lettre pour mon cheri, celle pour mon enfant à venir, et la méditation ❤
C.
Oui, je suis plus à l’écoute de mon corps. Je prends du temps pour méditer et je lâche prise car je pense qu’avant le défi j’y pensais trop et je me mettais la pression. Je suis plus apaisée de ce côté là.
A.
Ils m’ont permise de relativiser l’attente d’être enceinte, de mieux comprendre mon désir d’enfant et de réaliser que cette attente peut être mise à profit pour se préparer à accueillir ce bebe très désiré. Durant les défis, mes règles sont arrivées et je me suis dit que c’était le bon moment, pour envisager beaucoup plus sereinement les cycles suivants et simplement inviter bebe à venir quand il sera prêt. Les défis d’« écriture » ont été les plus difficiles et en même temps les plus bénéfiques, car finalement, j’avais beau être obnubile par le désir d’enfant, en pensant chaque jour du cycle ou j’en étais, que j’en oubliais l’essentiel, et j’ai même plutôt approfondi toutes les raisons, les partager avec mon époux, et comprendre que je désire réellement cet enfant, cette famille. D’une certaine manière, je le désire encore plus, mais sans que cela soit une obsession. C’est quelque chose que j’avais commencé à réaliser avant de vous trouver par la magie d’internet, et les dix défis m’ont aidé à dépasser l’état d’attente stressée. J’ai l’impression d’être plus active, tout en ayant presque l’impression de ce fameux « lâcher prise » 🙂 J’ai aussi été beaucoup rassurée par les défis liés à l’alimentation, surtout par rapport à l’alimentation végétarienne, et qui ont le mérite de donner du grain à moudre au cerveau qui pourrait encore se prendre au piège dans des calculs de jours de cycle :-)
C.
J’ai l’impression d’être plus actrice dans cette phase où je me sentais plutôt passive (à attendre que la nature fasse son travail ^^).
V.
En osant accorder du temps à réflechir sur certains aspects trop souvent oubliés (dans mon cas): s’écouter, se poser des questions parfois difficiles et dures qui font ressortir beaucoup d’émotion. (je n’ai jamais vraiment appris à exprimer la tristesse, la peur etc, c’est très enfoui). Les défis les plus durs m’ont obligé à être plus tendre envers moi-même et ce qui nous arrive face à notre désir d’enfant. Ils m’invitent à accepter qu’on ne peut pas porter toute la responsabilité, ni être dans le contrôle.
F.
Mon désir était déjà bien installé mais ça m’a permis de visualiser ce futur petit être, d’avoir de bons conseils sur l’alimentation et d’envisager cette nouvelle étape de ma vie avec sérénité. 
J.
Je suis plus à l’écoute de mon corps. Je prends du temps pour méditer et je lâche prise car je pense qu’avant le défi j’y pensais trop et je me mettais la pression. Je suis plus apaisée de ce côté là.
C.
Il y des phrases qui m’ont bcp plues, et une énergie, qui m’ont permis de voir cette période d’attente non pas comme douloureuse et triste, négative mais comme pleine d’espoir, ouvrant chaque mois de nouvelles possibilités. Voir que d’autres filles vivent également cette attente alors que je suis entourée de copines qui ont déjà toutes des bébés, ca m’aide.
C.
ça m’a surtout aidée à me conforter dans mon choix; chaque défi était un vrai plaisir et touchait à une question déjà bien présente en nous. c’était vraiment motivant de se faire accompagner et guider dans ces réflexions. j’ai trouvé les défis liés à ‘lalimentation super concrets et boostants. on se sent « maître » de la déicision et de sa vie. j’ai vraiment eu l’impression de participer à la mise en place d’un environnement favorable à une grossesse.
signature-SW3

Derrière « Eclore et moi » il y a une sage-femme. Je m’appelle Stéphanie, je suis belge et maman de 3 enfants. J’accompagne à distance (en ligne, partout dans le monde) et localement (Bruxelles - Rhode-Saint-Genèse) des femmes qui veulent vivre une maternité qui leur ressemble avant, pendant et au-delà de la grossesse. Je travaille avec des femmes qui aiment comprendre ce qui se passe dans leur corps (« comment ça marche ? »), dans leurs émotions (« qui suis-je ? ») et qui aspirent à vivre des choses pleines de sens. Mon objectif est avant tout de donner confiance aux (futures) mamans pour qu’elles puissent augmenter leur niveau de bien-être en tant que femme. Selon moi, la maternité est un formidable levier de transformation positive pour la femme. C’est l’occasion de vivre une aventure d’amour au service de qui vous êtes et de qui vous voulez être. Si vous voulez en savoir plus, contactez-moi, sans hésiter ;-) → Cliquez ici pour en savoir plus

seance-rencontre8

«Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore»

- Anaïs Nin

Pin It on Pinterest

Share This
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.