Il est 5h du matin… je suis toute seule dans la salle de bain… un test de grossesse à la main.

On m’a dit qu’il fallait le faire avec les premières urines du matin. Je n’arrive plus à dormir… 5h du matin? ça doit être bon, non?! Je dois avoir attendu assez longtemps! Il faut encore attendre 5 minutes… et je bouillonne d’impatience! J’en ai tellement envie… je rêve que ce test soit positif. Mais en même temps… Quelle perplexité! Qu’est ce que je fais si ce test est bel et bien positif? Il ne peut que l’être, non? J’ai un retard de 4 jours! 4 jours!!! et j’ai arrêté ma pilule il n’y a que 18 jours… ce peut-il être? si rapidement? ô faites en sorte que OUI! Devenir mère est si important pour moi, comme un accomplissement de soi, mais aussi une preuve tangible de notre amour.

Mais si je n’étais pas vraiment prête pour être une maman? L’est-on seulement un jour? Aurions-nous dû attendre plus longtemps?…

Voilà, 5 minutes se sont écoulées… Ça y est! Je garde ma respiration… Je retourne le teste…

doucement… et…


Après la rêverie imaginaire des premiers jours qui ont suivis cette joyeuse découverte, ce presque irréel ambiant, ce doux nuage qui nous portait toi, mon tendre, et moi pour nos tous tous premiers pas de parents, j’ai commencé à avoir des émotions étranges… comme des doutes sur mon envie de de devenir mère, parfois même une certaine tristesse profonde et inattendue. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait.

Les hormones de grossesse nous diront certains… comme si la femme enceinte n’était plus un être humain capable de ressentir des émotions mais qu’un ensemble de réactions chimiques dépourvues d’une réalité intérieure propre. Je voulais comprendre ce qui se passait. Pourquoi, après avoir tant souhaité tomber enceinte et devenir maman, je me sentais si étrangère à moi-même et comme apeurée de le devenir?

La pression de l’entourage n’aide pas en général: la maternité est avant tout « un heureux événement »! Se dire en toute sincérité choque les sensibilités et bouscule le tabou, à tel point, qu’au lieu de nous soulager, ça nous rend encore plus coupable d’avoir ce genre de ressenti. Ressenti pourtant bien réel et légitime: c’est toute ma vie qui change avec l’arrivée de cet enfant! C’est bien mon corps qui porte ce petit être, c’est bien moi qui devient mère…

J’ai alors pris la décision de voir une psychologue. Je voulais que quelqu’un de compétant me rassure sur mon vécu intérieur, mais surtout, je voulais vivre moi aussi ce profond bonheur dont tout le monde fantasme. Pendant toute la grossesse, je n’ai cessé de chercher LE professionnel qui m’accompagnerait sur ce chemin du devenir mère. Entre psychologue, haptonome, kiné et gynéco, je n’y suis malheureusement pas parvenue. Ma fille est née un beau matin de janvier après 41 semaines de gestation et 31 heures de travail sans que je puisse, à aucun moment, extérioriser toutes ces émotions qui m’habitaient. Je subissais ce passage, je refusais cette transition… Peut-être qu’une main tendue ou un simple « tu sais tout est normal » auraient changé les choses. Je ne sais pas, j’aime le croire. Aujourd’hui, le bonheur que j’ai d’être la maman de cette merveilleuse petite fille compense largement ce goût amer de mes premiers pas de mère.

Forte de ces expériences contrastées, je me suis alors lancée dans des formations en communication et ensuite des études de sage-femme. 4 années… Le temps pour moi de mette de la théorie sur ces vécus empiriques et d’aller encore plus loin dans la compréhension de ce processus d’enfantement. Pas un instant, je ne regrette de m’être lancée dans cette « reconversion » ou, oserais-je dire, dans cette inconditionnelle « destinée ». II fallait que je devienne à mon tour celle qui accompagne les femmes dans leur transition maman. J’étais habitée par un élan, une conviction profonde et sincère en un accompagnement de la femme différent, respectueux et bienveillant, personnalisé et enrichissant. Je ne veux plus qu’une femme puisse vivre une naissance si seule et déconnectée d’elle-même. Je veux célébrer leur beauté et mettre en avant ces compétences que nous avons toutes en nous.

Pour ma seconde fille, après un nouveau cap difficile d’acceptation d’être enceinte, devenir mère est un tel don de soi, j’étais bien décidée de ne plus vivre ma grossesse et mon accouchement de la même manière. Comme ayant été dépossédée de la magie du processus la première fois, je voulais dorénavant devenir actrice et non spectatrice de ce qui se passait en moi.

Grâce à la personnalisation de l’accompagnement que j’ai alors reçu et au travail sur moi réalisé, j’y suis parvenue. J’ai vécu un de mes plus beaux moments de vie de femme lorsque j’ai donné naissance à cette seconde petite fille. J’ai découvert, au creux de moi, la force et la beauté de notre physiologie féminine. Cette naissance fut une incroyable expérience instinctive menée en duo avec mon bébé, mon mari étant le gardien de notre délicate intimité. Je suis, et nous le sommes toutes, capable de donner la vie. Je sais à présent que tout est en nous, il faut juste qu’on nous l’explique…

En chemin, nous avons eu l’immense bonheur d’accueillir notre fils. Pour lui, je ne voyais d’autre option qu’une naissance à la maison au rythme de notre intimité et dans le plus beau respect de la physiologie humaine. Mais s’il y a bien une chose qui est certaine dans toute ce mystère de la vie, c’est que tout est possible et parfois imprévisible. Vraiment imprévisible? Il est ainsi arrivé 6 semaines en avance, par césarienne et aux États-Unis!

Loin de l’intimité douce et rassurante de notre foyer. Il ne fait aucun doute que si cette histoire m’avait été contée, je n’aurais pu imaginer pouvoir me l’approprier. Pourtant, elle fait bien partie de mes souvenir les plus tendres et profonds de ma vie de femme et de mère. Une naissance qui nous ressemblait.


Voilà mon histoire… voilà le pourquoi je me sens « prête » à vous accompagner à mon tour sur votre propre chemin de maman. De la préconception à la parentalité, je passe par la grossesse et la naissance en vous proposant des accompagnements intimes, respectueux, transformants pour vous faire naître femme devenue mère de ce bébé-là.

Derrière le nom « Eclore et moi » il y a tout un tas de sens, des jeux de mots et des symboles mais il y a surtout vous.  Cette femme en quête de sens, qui aime comprendre ce qui se passe dans son corps (« comment ça marche ? »), dans ses émotions (« qui suis-je ? ») et qui aspire à vivre des choses authentiques. Cette femme prête à travailler sur elle-même pour se sentir pleinement heureuse et actrice épanouie de son histoire.

Ma conviction :

La maternité est un levier de transformation positive pour la femme et une formidable occasion de vivre une aventure d’amour et de confiance au service de qui vous êtes et de qui vous voulez être.  

Alors pourquoi attendre?

En vous fiant à tout ce que vous venez de lire et d’entendre, vous avez l’intuition qu’« Éclore et moi » est ce que vous cherchez?

Je vous propose 3 types d’accompagnement:

  • En préconception, pour se sentir prête  Je sème
  • Durant la grossesse, pour se faire confiance Je cultive
  • Après la grossesse, pour s’épanouir en mère Je savoure

J’organise une première séance rencontre gratuite, vous pouvez prendre rdv en complétant le formulaire:


bouton-seance1

Mais pourquoi se précipiter?

Vous n’êtes pas encore convaincue d’être prête à démarrer un accompagnement?

Une façon de « goûter » à mon approche est de vous abonnez à la newsletter ci dessous. Vous pouvez également lire les articles du blog, écouter les témoignages et suivre la page Facebook et la chaîne YouTube.

Je parle de ces sujets passion avec beaucoup de plaisir et vous donne parfois des conseils, tantôt des réflexions ou encore des astuces qui auront peut-être du sens pour vous!

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à entrer en contact avec moi via le formulaire qui se trouve en bas de page.

Je serai heureuse d’évaluer avec vous l’option qui serait la plus adaptée à votre situation.

OFFERT ♥ Un guide pour vivre une grossesse idéale 

Pin It on Pinterest

Share This
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.